petit moyen gros

naviguez

LES BARILS POUR RÉCUPÉRER L’EAU DE PLUIE

Quel que soit le type de plantes, pour un bon arrosage qui économise l’eau potable, plusieurs méthodes peuvent être mises en place.«Produire» et distribuer de l’eau potable est à la fois coûteux du point de vue monétaire, mais aussi environnemental (dépense d’énergie, etc.). Une fois qu’on a mis en place toutes les stratégies possibles pour économiser l’eau, il faut aussi mettre en place des mesures de récupération des eaux de pluie afin de minimiser le plus possible le recours à l’eau potable.

Il existe de nombreuses stratégies (jardin pluvial, gestion des pentes, rigole et fossé, etc.) pour retenir les eaux de pluie sur un terrain paysager. Il s’agit toutefois d’aménagements qui s’inscrivent dans une stratégie globale à long terme, et qu’on doit prendre le temps de bien planifier.

Il en est de même avec la récupération des eaux grises (eau de douche, de lavabo et d’évier), domaine où il reste encore de nombreux travaux de recherche à faire.

Actuellement, l’eau la plus facile à récupérer est l’eau de pluie qui coule des toitures. Dans les prochaines années, elles seront vraisemblablement dirigées vers des cuves de grande capacité. Aujourd’hui, la manière la plus simple de récupérer l’eau de pluie est l’installation d’un baril de pluie.