petit moyen gros

naviguez

Les arbustes, les grimpants, les petits conifÈres et les rosiers

Plus les arbustes, grimpants, petits conifères et rosiers avancent en âge, moins ils ont besoin d’arrosage. Après deux ou trois ans, les eaux de pluie suffisent généralement à leur fournir l’arrosage dont ils ont besoin. C’est seulement en cas de sécheresse prolongée qu’ils peuvent avoir besoin d’eau.

Si les arbustes, le plantes grimpantes, les conifères et les rosiers de bonnes dimensions peuvent se tirer de situations difficiles, les plantes naines demandent parfois un peu plus d’arrosage, car elles ont un système racinaire restreint.

La méthode d’arrosage consiste à apporter de l’eau le plus près possible du sol, au pied des plantes.
la technique de la cuvette
Pour les arbustes, petits conifères et rosiers, au moment de la plantation, si on a choisi l’irrigation manuelle comme méthode, il est conseillé de faire, au pied de la plante, une petite cuvette à l’aide d’un bourrelet de terre. De cette manière, au moment de l’arrosage, l’eau est retenue près des racines au lieu de couler partout sur le sol. Par la suite, on peut supprimer cette cuvette.


Les stratégies d’entretien des arbustes, petits conifères et rosiers permettant d’économiser l’eau potable sont les suivantes.

« Un binage vaut deux arrosages »
Utiliser du paillis
Arracher les mauvaises herbes
Laisser les plantes se toucher
Qui va doucement va sûrement
Supprimer les fleurs fannées
Éviter de déplacer constamment les plantes